L’architecture perse, un héritage bien préservé

février 9, 2018

L’ancien Empire Perse est doté d’une situation géographique exceptionnelle. Celle-ci a joué un rôle important dans le fondement de son identité, mis à part sa colonisation par les Arabes, les Grecs, les Mongols et les Turcs. Cet État du Moyen-Orient, ayant tiré profit de sa position pour enrichir sa culture, est, en effet, entouré de plusieurs civilisations, dont la Chine, l’Inde, l’Égypte et la Mésopotamie. D’ailleurs, il faut rappeler que le territoire fut un véritable lieu d’échanges culturels, mais aussi un carrefour de civilisations. Ayant gardé son charme typique, cette contrée d’Asie de l’Ouest saura fasciner les voyageurs en quête d’authenticité grâce à ses vestiges historiques marqués par de majestueuses architectures et de traditions artistiques inégalées. Lors d’un circuit en Iran, les explorateurs sont, entre autres, invités à découvrir la splendeur de la structure d’Ispahan, notamment la place de l’Imam. Il s’agit d’un centre historique qui tient un rang dans la liste du patrimoine mondial. Il témoigne, par la présence d’importants vestiges architecturaux, de la vie culturelle de la Perse pendant la période des Séfévides

Iran architecture

L’incontournable ville de Chiraz

La ville de Chiraz a été la capitale de la Perse durant le règne de la dynastie Zans. Cette cité, située au sud-ouest de la contrée, au pied des monts Zagros, est l’une des capitales culturelles et artistiques du pays. Elle invite ses visiteurs qui effectuent des circuits en Iran à découvrir son charme particulier et sa douceur de vivre à travers une escapade. Lors de son exploration, les globe-trotters contempleront des monuments somptueux et des mosquées colorées comme celle de Nasir-Ol-Mol. Il s’agit d’une merveille architecturale édifiée sous l’ordre d’un seigneur de la dynastie Kadjar, appelé Mizra Ali Nasir Al Molk. En outre, au cours de leur aventure, les estivants pourront flâner dans des parcs et jardins où les parfums de roses et d’orangers offrent une atmosphère apaisante et raffinée. Sinon, pour ceux qui cherchent un lieu romantique et calme, ils seront séduits par le mausolée de Hafez. Cet endroit fut le centre de la poésie persane et du soufisme. Il a subi une rénovation au XXe siècle et constitue aujourd’hui un lieu de promenade convoité des touristes et des locaux.

Un séjour à Guilan

La région de Guilan mérite d’être incluse dans les programmes de circuit en Iran. Un parcours dans cette province conduira, sans aucun doute, les voyageurs à Masouleh. Il s’agit d’un village perché sur la somptueuse chaîne d’Elbourz. Sa particularité réside dans sa structure unique caractérisée par une construction en terrasse. Les bâtiments qui s’y trouvent sont, en effet, fondés sur le flanc d’une montagne et reliés entre eux par des cours et des toits servant également d’espaces piétons. Il faut, néanmoins, noter que cela n’autorise pas l’accès aux véhicules motorisés. Hormis Masouleh, le château de Rud-Khan est à ne pas manquer lors d’un passage à Guilan. Cette ancienne forteresse a été édifiée sur le sommet d’une montagne cernée de forêt. Elle est agencée sur un dénivelé d’environ 700 m et pourvue de remparts sur près de 1 600 m. Possédant 42 tours intactes, cette construction est l’exemple parfait des citadelles militaires médiévales.

Copyright © 2017 Voyage In. | Siège social - 12 Quai Duguay Trouin, 35 000 Rennes | 02.99.54.24.56 | info@voyagein.fr